schéma de réseau

Bienvenue sur le

lettres en relief
schéma de réseau

Aide









Accueil

Le mot myriapyle est assez peu connu. Il provient d'un mot de grec ancien, myriapylo, "qui a beaucoup de portes", à l'étymologie claire, de myria = 10 000 (ou "beaucoup", par extension) et pylos = porte, portail.

Dans le chant 9 de l'Iliade, Homère place dans la bouche d'Achille l'une des rares occurrences de ce mot. Emporté par son ire contre Agamemnon, qui lui a pris sa captive Briseis, Achille refuse de continuer à combattre aux côtés des Achéens, même si Agamemnon lui faisait de somptueux cadeaux qu'il décrit en des termes enflés d'exagération épique. Ainsi :
extrait Iliade
("Même s'il m'offrait dix fois et vingt fois plus que sa fortune actuelle et future, s'il m'offrait les trésors dont regorge Orchomène, ceux de Thèbes d'Egypte, ville où chaque demeure est pleine de richesses, ville aux innombrables [dix mille] portes dont chacune voit passer deux cents guerriers avec leurs chevaux et leurs chars," [...][il ne réussirait pas à convaincre mon cœur, avant qu'il ait d'abord expié jusqu'au bout son douloureux affront !]).

Ce mot paraît très bien adapté pour désigner un autre "lieu aux 10 000 portails", autrement dit ce sous ensemble hypertextuel de l'internet que l'on ne sait guère aujourd'hui nommer autrement qu'en utilisant le mot anglais web.
Voilà, la proposition est lancée : traduisons web par "réseau myriapyle" ou plus simplement par "myriapyle" tout court.


En attendant, cette page a une fonction de portail thématique (selon une approche anthologique). Elle sert aussi de portail à ce domaine et donne accès à une sélection d'autres activités de ses contributeurs.

Sélection

carte solaire photo biologie et informatique simulation de vol GNU/Linux GNU/Linux

Pour afficher des liens sur un thème, cliquer sur le bouton correspondant dans la colonne de gauche.


logo html 5  Validé avec le vérificateur du W3C


.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Oui, il y a un petit canular dans l'étymologie du nom de ce domaine, qui a été inventé de toutes pièces au début du mois d'octobre 2007 par l'auteur de ce site. Cela n'aura pas échappé aux amateurs, la citation exacte d'Homère est naturellement:
vrai extrait Iliade,
comme cela peut être vu sur cette source. Il y a toutefois un fond de vérité dans le commentaire puisqu'Achille emploie en réalité l'expression "ville aux cent portes" qui est bien une hyperbole poétique.